Millionnaire malgré moi?

Les Québécois se sont enrichis comme jamais durant la pandémie. L’aide gouvernementale ainsi que la frénésie immobilière ont boosté leur valeur nette de 23% entre 2019 et 2020 (source).

Résultat, un bungalow à Montréal vaut désormais un million de dollars et le prix du steak haché a élevé le pâté chinois au statut de plat gastronomique.

Alors, sommes-nous réellement plus riches? Est-ce que les millionnaires forment encore une classe à part?

Les « pauvres » Québécois

Malgré l’enrichissement fulgurant des Québécois, ces derniers demeurent pauvres par rapport à leurs voisins canadiens.

La valeur nette moyenne du Québécois se situe autour de 291 000$, contre 520 000$ pour celle du Canadien. En Ontario et en Colombie-Britannique l’écart est encore plus marqué, avec des actifs moyens de 673 000$ et de 703 000$, respectivement (source).

Trois éléments expliquent l’existence d’un tel fossé:

D’abord, le prix des propriétés est le principal facteur. Sans surprise, les marchés qui ont connu la plus forte surchauffe sont également ceux où les gens sont les plus riches.

Ensuite, les ménages québécois disposent d’un revenu réel nettement inférieur à la moyenne canadienne. On parle d’environ 10% à 15% en moins (source).

Enfin, les Québécois sont plus frileux face au marché boursier. Autrement dit, ils ont peur d’investir en bourse. Par conséquent, leur actif croît moins rapidement que leurs voisins plus téméraires (source).

L’inflation fait mal!

Même en ayant les poches pleines, nous ne sommes pas nécessairement plus riches. Notre pouvoir d’achat a pris une claque dernièrement.

L’indice des prix à la consommation a grimpé de 4.8% en décembre dernier sur une base annuelle, un sommet en 30 ans (source).

La hausse du prix de l’essence (33%) et de la viande sont particulièrement remarquables. Il va sans dire, les temps sont durs pour les douchebags du Pro-Gym!

Pour les jeunes retraités aussi. La soumission pour l’aménagement de notre entrée de garage que j’avais obtenue en 2019 a doublé cette année, passant de 20 000$ à 40 000$. C’est fou! Il va falloir couper sur les biscuits soda…

Les millionnaires nous envahissent

2020 fut une année record en terme d’enrichississement. 5.2 millions de nouveaux millionnaires ont joint le club. Du jamais vu!

On compte maintenant 56 millions de millionnaires dans le monde. Ce groupe constitue d’ailleurs le fameux 1%. Vous savez, ces super-vilains, membres de confréries secrètes qui créent des virus en laboratoire pour nous asservir et dominer le monde.

Blague à part, accumuler un avoir net dans les 7 chiffres est plus accessible que jamais.

Le baby-boomer dont la maison (payée) vaut désormais plus d’un million de dollars fait partie du 1%. Reste à savoir s’il connait la poignée de main secrète des Illuminati. 😉

Similairement, un plombier frugal qui touche un salaire annuel de 80 000$, qui en épargne 30% et qui investit son pactole en bourse, sera millionnaire dans environ 20 ans.

À très long terme, l’enrichissement est inévitable pour les frugalistes.

D’ailleurs, ce n’est qu’une question de temps avant que Gabriel Nadeau-Dubois ne fasse lui-même partie du 1%, si tel est son désir.

Millionnaire, magré moi

Si la tendance se maintient, il est fort probable que je fasse partie du club (de moins en moins sélect) des millionnaires un jour.

Ceci n’est pas mon but, simplement le « dommage collatéral » d’une saine gestion financière.

Qu’est-ce que ça va changer à mon existence? RIEN. Cette étiquette, qui était le synonyme de « riche » plus tôt dans ma vie, est désormais vide de sens. Juste un chiffre.

Je sais qu’on peut être riche avec bien moins OU pauvre avec bien plus.

Pour moi, le montant dans mon compte de courtage est simplement une mesure de liberté. C’est-à-dire, le nombre d’années pendant lesquelles je peux vivre, sans salaire.

À partir du moment que j’ai accumulé 150 000$, soit l’équivalent de 10 ans de liberté financière, j’étais riche.

Aujourd’hui, perché dans une cabane dans un arbre au Guatemala, observant un volcan en éruption avec la femme que j’aime, je suis le plus riche du monde. Le gros luxe à 60 piasses la nuit!

Les jeunes retraités au Guatemala

Quel est l’avoir net nécessaire pour être riche, selon vous?

Comment investir dans les FNB sans frais?

109 commentaires

  1. Très bon article comme d’habitude JS! 😃👍 Le Guatemala est d’ailleurs dans ma « to-do list » avec ma blonde! 🇬🇹☀️🌴 Tu as raison, les Québécois devraient être à blâmer dû à un manque d’éducation financière. Ma valeur est + élevée que la moyenne canadienne mentionné dans ton article car j’ai « pris » des risques en investissant en bourse 📈 et j’ai même pas de bien immobilier en plus comme un triplex ou condo! Trop de Québécois investissent encore dans des CPG ❌ à 1% dans un REER ou CELI! 🤦🏻‍♂️ Ça me fait mal pour eux! Il y a un réel manque de connaissance basique ici vs le reste du Canada. 🇨🇦 Je ne sais pas si ça va s’améliorer avec le temps! Avec l’inflation de nos jours, soit tu devras travailler plus fort / faire de l’overtime ou tout simplement investir + agressivement en bourse 📈 ou dans l’immobilier 🏘️ pour prendre ta retraite! Un choix s’impose! Au plaisir l’ami investisseur retraité! 🙏😃

    1. Salut Dividendes & FNB!

      Je te recommande le Guatemala. C’est ma destination préférée en Amérique centrale. Le climat est parfait (20-25C l’aprem et 15C la nuit), la culture maya est omniprésente et il y a plusieurs volcans actifs à grimper. Surtout, le peuple est franchement gentil.

      Pendant ce temps, les marchés boursiers krachent et l’inflation grimpe. Le pire scénario pour un retraité! Pas le choix de rester investi et de patienter. L’augmentation du taux directeur au printemps devrait calmer les choses. Du moins, je l’espère, sinon je devrai m’installer ici pour de bon. 😉

      Merci pour ton témoignage! Bon succès avec les dividendes (une bonne stratégie c’est temps-ci)!

      1. Bravo pour le Guatemala, il y a longtemps que j’en ai entendu parler (la dernière fois, la vue que tu nous montres était encore recouverte de cendres volcaniques toxiques), mais gare à la police corrompue comme son gouvernement, tenez-vous bien à carreau, surtout, parce que si par malheur quelqu’un tombe entre leurs griffes…. bonne chance pour vous en sortir indemne!

        Pendant ce temps-là, à l’ombre de vos palmiers, Poutine et ses sbires ont déjà déclaré la cyberguerre criminelle à une échelle mondiale à l’OTAN et à ses alliés, dont le Canada, ainsi qu’à tous les pays sympathisants de l’Ukraine.

        Ils ont fait tomber en panne hier les serveurs très névralgiques de l’aluminerie Alouette, elle a été paralysée, la plus importante en Amérique du Nord sur la Côte-Nord du Québec, et cela ne fait que commencer, sans vouloir vous alerter, seulement conscientiser.

        1. Bonjour PFG,

          J’ai posé la question de la corruption à un Guatémaltèque, il a rit en me disant que trois anciens Présidents étaient en prison.

          Trump était un petit joueur par rapport à Vladimir Putin. Un fou furieux!

          Je n’étais pas au courant de la cyberguerre. C’est vraiment incroyable. Ça nous touche directememt. Quel bordel!

          1. Vous ne risquez pas de devoir vous colletailler avec la police, évidemment. Attention au cigarillo de mari, elle est illégale là-bas et ils ne plaisantent pas avec cela, je crois savoir. Tant mieux si cela ne se termine pas au Guatemala pour les touristes imprudents comme ce qui peut se passer à Cuba si tu ne marches pas droit!

            Ce qui m’horrifie, c’est qu’il y a certainement nombre de poutinistes en Russie qui sont aussi aveuglés que les trumpistes le sont encore partout en Amérique du Nord, y compris au Canada où pourtant des médias libres et concurrentiels existent qui donnent la vraie, la version réelle des faits évènementiels.

            Il ne faudrait pas prendre à la légère la cyberguerre mondiale que Poutine et ses acolytes mafieux a déjà déclaré à l’OTAN. Personne n’ose trop en parler de crainte de déclencher un mouvement de panique générale parmi la population. Ils veulent absolument donner l’impression qu’ils contrôlent parfaitement la situation. Sauf qu’à notre époque la planète s’est rétrécie aux dimensions d’un village global profondément interconnecté!

          2. PFG,

            Nous avons tendance à sous-estimer la puissance de la Russie. N’oublions pas que Putin a participé à l’élection de Trump en 2016. C’est peut-être même grâce à lui si il a remporter la présidentielle. Aussi, selon Time, Putin est l’homme le plus puissant au monde actuellement.

            Je ne prends pas la situation à la légère…

        2. Salut
          Content de voir que tu continues de profiter de ta retraite malgré ton jeune age. Profitez-en
          Moi j’ai pris la mienne il y a deux ans (54ans) et j’en aurais probablement assez jusqu’à 90, à moins que la bourse continue de planter alors que je décaisse (le pire moment pour décaisser…). Et je ne peux pas me sauver dans un pays où le coût de la vie est moindre car j’ai deux jeunes enfants 12-14. Alors je dois trouver d’autres moyens de couper les coûts. Ce qui est difficile c’est de ne pas en faire pâtir mes jeunes. Alors, j’ai remplacé la viande rouge par des légumineuses et du tofu même si mes jeunes n’aiment pas ça. J’en mange quand qu’ils sont chez leur mère et quand ils sont avec moi, on mange du poulet. Bref, c’est plate à dire mais ça coûte cher des enfants et ça nous rend moins libre. J’adore les miens et je ne changerais rien, mais avoir su, j’aurais été encore plus frugale dans ma vie pour en avoir plus dans ma vie et j’aurais investi dans l’immobilier. Mais bin, c’est ainsi et je dois apprendre à vivre avec mes choix. J’ai encore des choix.

          1. Bonjour Marc,

            J’imagine que la logistique est beaucoup plus compliquée avec deux ados. Ça ajoute plusieurs variables à l’équation, c’est sur. Certes, vous êtes en bonne posture financière. Peu de gens ont la capacité d’être financièrement libre à votre âge. En plus, d’ici quelques années, vos enfants seront plus indépendants et vous pourrez peut-être vous permettre de séjourner quelques semaines/mois à l’étranger, si tel est votre désir.

            Profitez bien de votre retraite (et de vos recettes au tofu)!

  2. Salut J-S,

    Pour moi, la richesse n’a rien à voir avec un chiffre / avoir net spécifique. C’est plutôt le nombre de mois/années/décennies de liberté que t’offre ton avoir net… 🙂

    Tu l’expliques bien avec ceci : « Je sais qu’on peut être riche avec bien moins OU pauvre avec bien plus. »

    Bon weekend à vous deux dans cette cabane dans les arbres! Je suis jaloux de la vue que vous avez ! 🙂

    Au plaisir,
    R101

      1. Ha ha ha! Ça c’est vraiment la partie qui chie dans le ventilateur au sens littéral du terme!

        C’est sûr que quand on raconte nos séjours dans les pays chauds, on escamote les petits désagréments comme la turista ou les 42 piqûres de moustiques sur le popotin (pour de vrai de vrai, je les ai comptées) un soir de tacos dans un boui-boui local. Croyez-moi, ça fait mal, je l’ai vécu! Maintenant, j’applique de l’insecticide partout partout!

        J’ai déjà choppé la teigne, aussi. Ça non plus c’est pas jojo. Mais ça ne m’empêche pas de continuer de m’occuper des chiens errants malades et affamés.

        1. J’avais oublié les moustiques… Heureusement, c’est la saison sèche ici.

          Le principal défi jusqu’à maintenant est de déjouer les chiens enragés qui veulent nous bouffer. Nous avons « survécu » à deux attaques.

          1. Dans certains endroits où j’ai habité, j’ai pris l ‘habitude de traîner un bâton au cas où car j’ai été mordue quelques fois. Souvent, lever le bâton comme pour frapper et crier fort les saisit suffisamment pour qu’ils rebroussent chemin, mais pas toujours. Ces chiens sont souvent affamés, ils ont reçu des coups plus souvent qu’à leur tour et deviennent agressifs lorsqu’ils sont en bandes.

            C’est pour cette raison, entre autres, que je m’implique comme bénévole dans les refuges et lors de cliniques de stérilisation à différents endroits au Mexique (souvent organisées par des expats). Il y a deux ans, nous avons tenu deux cliniques de stérilisation de deux jours chacune et au total, nous avons pu stériliser autour de 600 chiens et 200 chats.

          2. Gabrielle,

            Moi aussi, la nuit, j’ai un bâton à la main. D’ailleurs, dans le village où nous sommes, il y a des bâtons disposés aux endroits stratégiques.

            La stérilisation est la meilleure solution à mes yeux. Certains chiens sont des cadavres ambulants, couverts de plaies ouvertes infectées. Ma blonde me disait avoir lu que les villageois les empoisonnaient pour les éliminer. 🙁

            En tout cas, bravo pour ton implication!

  3. $60 piasses la nuit ?!? Tu y vas un peu fort non 😅

    La richesse… un beau sujet, même si ta dernière photo vaut 1000 mots.

    Profitez-en bien. De min côté, je travaille curieusement plus que jamais. Non seulement j’ai mon emploi temps plein et une entreprise “on the side”, j’enseigne maintenant un cours semaine à l’Université. Un rôle hyper intéressant mais aussi très prenant… même plus le temps d’écrire mon blogue !!!

    À bientôt la retraite mais comme tu dis, les 7 chiffres ne changent rien 😉

    1. Salut Million Naire,

      C’est toujours un plaisir d’avoir de tes nouvelles. Est-ce que tu enseignes les finances? Dis-moi pas que tu vas endoctriner nos jeunes!

      Oui, en effet, à 60$ la nuit, on exagère. On avait pas vu que nos placements avaient fondus comme neige au soleil.

      Certes, je ferai peut-être un jour partie du club des 7 chiffres. D’ici là, en tant que membre honoraire, je serai ton invité.

      1. J’enseigne les principes et méthodes de la négociation, dont un cours au MBA.

        J’ai regretté ma décision quand c’était en ligne … j’adore depuis que c’est en présentiel !

        On fait tous partie du même club. Pas besoin de 6, 7 ou 8 chiffres. D’ailleurs, mes étudiants me connaissent comme le gars en jeans qui vient en bus car il n’a pas de voiture et qui s’affiche ouvertement frugal, sans aucune gêne 😅

        En parlant de Gene, c’est un prochain projet retraite… enseigner la négociation à l’université de Genoa, 6 mois par année. Ne reste qu’à convaincre ma douce moitié !

  4. A serait super apprécié si vois aviez des reference de bon conseiller pour l investissement . Ca donnerais un bon coup de pouce. Merci bon article

    1. Bonjour Fred,

      Ça fait très longtemps que je n’ai pas fait affaire avec un conseiller. Donc, je ne serais pas à l’aise d’en recommander un(e).

      Peut-être voir avec Joelle (ici-bas). Ça pourrait être un match!

  5. Plein d’humeur comme toujours. Je dirai la richesse est la paix d’esprit. Indépendamment de tes avoirs ou ta situations. Parfois on ne choisit pas nos conditions, notre santé, etc. La richesse est être assez serein pour être en paix. trouver aussi pour faire un impact positif sur le monde, la planète, etc

    Certain que tu nous rends jaloux avec cette merveilleuse vue, aujourd’hui sur la rive-sud de Montréal, une tempête de neige et cette semaine on n’a pas mal patiné sur la glace. Profitez-en

    1. Bonjour SimpleDar,

      En côtoyant les Guatémaltèques, je ne dis que la vraie richesse est entre les deux oreilles. C’est un état d’esprit. Ils possèdent le centième de nous, mais ils ne sont certainement pas 100 fois moins heureux. Au contraire, j’ai l’impression qu’ils le sont plus encore.

      Mes meilleurs voeux de sérénité (malgré la tempête)!

  6. Bienvenue (bientôt) dans le club des super méchants millionnaires ! HAHAHA
    Ta photo est pas mal hot, surtout que présentement, ya de la neige qui tombe depuis ce matin et qui rend les conditions de conduite plus risquées que la normale. Quoique, pour 60$ ca serait le fun que le volcan soit en éruption ! 🙂
    J’avais écrit un article quand j’avais atteint le 1million net en placement, pour dire essentiellement la même chose. Cela ne change rien, mise à part avoir plus d’options (liberté) de disponible.
    Comme la si bien dit retraite101, les québécois sont à blâmer pour leur (in)succès financiers car ils ont peu éduqués financièrement. Ils s’appauvrissent et restent à la remorque de l’état et du bon vouloir du voisin pour subvenir à leur besoin. C’est triste mais oh combien réel.

    Passe un bon week-end et si le volcan part en éruption, tu nous enverras de belles photos ! 🙂

    1. Salut Simple Millionnaire,

      J’ai bien hâte de recevoir ma carte de membre. Est-ce que ça vient avec un manuel sur la domination mondiale?

      Pour 60$, on a eu pour notre argent. Le volcan est en éruption chaque 10 minutes environ. La nuit le spectacle est exceptionnel. Insomnie assurée.

      C’est vrai que j’aurai pu attendre 5 minutes de plus pour prendre la photo… 😆

      Bon weekend! Sois prudent!

  7. Très bon article encore JS .
    Dans mon ancienne vie , je travaillais dans une usine nous étions tous très bien payer 75k à 125k. , les gens préférais consommer maintenant tel que l’achat de belle voiture, roulotte- pickup , grosse maison et les voyages dispendieux ( Les croisières , voyage dans le sud à Noël et à la relâche ….). Résultat lorsque l’on parlais de liberté financière ou de million de dollars , ils disait que ce n’était pas pour eu , ça prend de l’argent pour se rendre là , pour eu ce n’était tellement pas atteignable! Alors que …..moi je mettais plusieurs centaines de dollars par semaines de côté, j’aurais pas peu en parler , il m’aurait pas cru et aurait penser que je me prenais pour un imposteur .

    De mon côté c’était une question de discipline militaire pour y arriver tôt dans la vie . Mon histoire , j’ai économisé de façon rigoureuse pendant 15 ans et en 2019 je voulais changer de vie et c’est ce que j’ai fait , j’ai acheté 5 immeubles locatif ( totals 18 portes ) quitter ma job 8 a 5 , ça été mon meilleur investissement à Vie. Millionnaire , on est content lorsqu’on passe ce stade , mais aujourd’hui en 2022 ce n’est plus de la grosse argent , notre dollars ce déprécie tellement vite d’une année à l’autre alors faut encore être à la fut des marchés !

    Merci pour tes articles !😊

    1. Merci Immobilier SP pour ce témoignage!

      Tu es l’exemple parfait du frugalisme. Rigueur, discipline et patience… Voilà la recette pour s’enrichir. Je n’en connais pas d’autres.

      L’intervention à venir de la Banque du Canada sur le taux d’intérêt devrait atténuer l’inflation. Autrement, il faudra s’adapter, comme d’hab. Heureusement, c’est notre plus grande force!

      Bon succès en immo! Au plaisir!

  8. Le savoir c’est le pouvoir! Il y a tellement de littérature financière disponible que je trouve aberrant que tant de québécois en arrachent encore. Plus facile de s’asseoir devant la télé tous les soirs que de prendre le temps de s’instruire.
    On a dépassé le million pour notre valeur nette (placements en fonds communs et duplex locatif) à 42 ans, même si j’ai travaillé à temps partiel pendant 10 ans pour être plus présente pour notre famille, quand notre fils était plus jeune. J’étais déjà en semi indépendance financière à 30 ans ( c’est quoi le mot pour ça? Coast fire ?) On n’a jamais eu tout cuit dans le bec, on a juste pris des bonnes décisions d’achats, sans tomber dans la pression sociale du voisin gonflable. On pourrait techniquement prendre notre retraite maintenant mais on aime tout les deux notre travail. On vise Liberté 55 par contre! 😎
    Merci beaucoup pour tes articles inspirants!

    1. Merci Joelle!

      Personne n’a le temps de gérer ses finances, par contre ils suivent 3-4 séries télé. 🙂

      Félicitations pour tes bonnes habitudes financières et, surtout, ta liberté. Travailler par choix, c’est le bonheur.

      Je suis curieux, es-tu planificatrice ou conseillère? Indépendante?

      1. Bonjour JS!
        Mes titres officiels sont les suivants: conseillère en sécurité financière et représentante en épargne collective.
        Je ne suis pas complètement indépendante car je suis sous la bannière des services financiers Primerica. Mais dans ma tête je le suis: je travaille de chez moi, à mes heures (à temps partiel), et puisque je ne dépends plus d’argent pour vivre, je ne cherche pas la vente à tout prix. L’indépendance financière me permet donc d’être aussi indépendante dans mes VALEURS et de considérer mes clients non pas seulement comme des clients, mais comme des HUMAINS qui ont besoin d’un coup de pouce pour prendre les bonnes décisions. Quand l’argent n’est plus un facteur, c’est tellement plus intéressant de s’asseoir avec les gens et d’écouter ce qu’ils ont à dire 🙂

          1. pas question que je rate 1 seul article de ton blogue! Je suis tombée en amour avec ton parcours de la première de l’Indice McSween et je me suis dit  »C’est CA la vraie vie! »

            Au plaisir de continuer à te lire! 😀

          2. Merci énormément Joelle!

            Les lecteurs me demandent régulièrement si je connais quelqu’un qui pourrait les encadrer dans leur transition vers l’investissement autonome. Ils aimeraient commencer à gérer eux-mêmes leurs placements et souhaiteraient avoir accès à un expert. Par exemple, ils pourraient payer un « forfait » de démarrage ou payer à l’heure. Je pense qu’il y a un besoin dans le marché pour ce genre de service. Est-ce quelque chose que tu offres?

          3. Rebonjour, je vais m’informer pour savoir quelle est l’étendue des services « payants » que je peux offrir. Dans la négative, il y a toujours la possibilité que ce soit gratuit. Moins bon pour le portefeuille, mais dans la vie il faut aussi gagner des crédits de bon karma 😉

    2. Bonjour Joëlle

      Serait-il possible de rentrer en contact avec vous pour recevoir des conseils, un encadrement pour nos investissements, épargnes. Bref prendre les bonnes décisions pour nous et notre famille. Il est plus que temps à 32 ans que je commence à épargner pour avoir plus de temps avec mes deux petits amours. Votre témoignage m’a inspiré mais j’ai vraiment besoin de quelqu’un pour commencer dans ce grand monde de la finance. Merci à vous et à Jean-Sebastien de me faire réaliser toutes ces dépenses inutiles et que tout est possible.

  9. Le prix du steak haché a élevé le pâté chinois au statut de plat gastronomique.
    C’est trop drôle ! Ahahah!
    J’espère que tu as du bon temps de qualité au guatemala ! =)

    1. Merci Jimmy!

      Sérieusement, je ne comprends pas… Le steak haché est, à mes yeux, une viande bas de gamme, juste au-dessus de la bologne.

      Il faudrait actualiser la recette du pâté chinois. Avec du tofu ou du PVT, ça ferait plus 2022, non?

      1. Ahahah oui ! J’ai moi-même une recette frugale tout aussi savoureuse. Il n’y a qu’à remplacer la viande haché par une purée d’haricot frit assaisoner de piment chipotle ! Une vrai twist guatémalteque 😉 =D !

  10. Félicitations y buen viaje! Après avoir atteint l’indépendance, je trouve un peu un défi de communauté. Une fois qu’on n’a plus un horaire de boulot, qu’on a la liberté de faire plus ou moins ce qu’on veut, c’est pas toujours évident de trouver des points en commun avec des gens qui sont encore dans la « rat race ». On n’est plus nécessairement sur la même longueur d’onde que nos proches, même notre famille. On doit reformuler certaines des amitiés existantes, sinon on se fait de nouveaux amis. On cherche comment faire une différence dans le monde, dans la vie des autres ; comment partager l’abondance ; comment profiter de notre liberté sans tomber dans la complaisance, le luxe. Révéler aux autres qu’on est indépendants, ça peut devenir un peu tabou, alors c’est parfois difficile de trouver d’autres personnes qui vivent la même expérience.
    Je serais curieux d’entendre ta perspective là-dessus.

    1. Bonjour Patrick,

      Tu as tellement raison, c’est la mentalité de ‘Née pour un petit pain’ qui crée cette distance avec les autres quand vient le temps d’échanger sur la liberté financière, selon moi. Je vis la même chose que toi, ayant pris ma retraite à 50 ans, on me demande à chaque jour qu’es-ce que je vais faire comme boulot pour la suite ou dans quoi je vais me réorienter:) Personnellement, j’en suis à penser de ne plus en parler, comme bien des bloggers FIRE qui en parle dans leur post. Ça les à miner de voir des jaloux et des désabusés prêcher pour qu’il retourne sur le marché pour suivre les rangs jusqu’à 65 ans. JS et sa conjointe vivent certainement ça eux aussi…peut-être en apprendrons nous à ce sujet dans un futur post? J’aimerais bien qu’on lance une communauté pour échanger en groupe dans un café ou une bibliothèque comme les groupes de MR Money Mustache. On peut bien rêver

      1. Bonjour Patrick et Chantal, c’est parfois lourd, effectivement, de parler de liberté financière avec notre entourage, qui est souvent endetté jusqu’au trognon. Je me sens souvent comme une extraterrestre quand j’aborde le sujet de l’argent, quand je prône le frugalisme, qui est encore perçu comme être cheap alors que ce mode de vie aide à préserver l’environnement, à avoir un esprit plus libre parce que moins de bébelles à gérer. Je vois même parfois de la pitié dans les yeux de certains et ça me fait bien rire. Ma façon de me conforter dans mon mode de vie a été de joindre des groupes zéro déchet, de dons, de prêts et d’échanges de toutes sortes de biens et même de nourriture. J’ai le nez au vent pour sentir autour de moi des gens qui vivent de la même façon, et il y en a de plus en plus. Une personne de mon entourage m’a dit dernièrement:  » Je me suis toujours payé TOUT ce que j’ai voulu, pas toi? ». J’ai répondu: « Non car je n’ai pas TOUT voulu ».

        Ce serait effectivement très intéressant de ta part, J.S., de nous pondre un article sur le sujet des relations avec notre entourage quand on est libre financièrement alors que la majorité courent après leur queue malgré qu’ils encaissent de très bons salaires.

        1. Bonjour @Gabrielle Bouchard,

          Je vais garder les yeux ouverts et le nez au vent comme toi pour trouver ces communautés;)
          La lecture du livre: L’homme sans argent de Mark Boyle m’a fait un bien fou et confirme mon envie de tout réduire pour un monde meilleur et pour l’environnement.

          1. J’attends mon tour à la bibliothèque municipale pour lire ce livre. Un autre que j’ai beaucoup aimé est Trop c’est comme pas assez, de Mylène Gilbert-Dumas. Les Nord-Américains sont des ogres de la surconsommation alors cette lecture m’a fait un grand bien car elle s’accorde avec mes valeurs. Plus le temps passe et plus je suis frugale, minimaliste et zéro déchet. Peut-être suis-je en train de devenir une vieille sage ;o).

        2. Merci beaucoup pour ton témoignage Gabrielle!

          Je prends note de ta suggestion d’article dans mon carnet. C’est effectivement tout un défi de gérer les relations humaines et les perceptions de chacun. Au final, l’argent c’est plus de la psycho que des maths.

      2. Je serais absolument partant pour faire partie de ce genre de groupe! Le décalage avec le reste de la société est clairement un enjeu majeur lorsqu’on atteint l’indépendence financière. De mon côté, je ne l’avais certainement pas vu venir!

    2. Salut Patrick,

      J’ai vécu la même chose à certains moments. Dans mon cas, j’ai eu le vertige quand j’ai quitté mon emploi. J’avais trop d’options, trop de projets potentiels et trop de temps. Je ne savais plus où donner de la tête. Dans le métro-boulot-dodo, on a pas à se poser ce genre de question. On est 100% encadré.

      Pour ce qui est de ma vie sociale, je pense que mon blogue a comblé ce vide en quelque sorte. J’ai rencontré plusieurs lecteurs qui étaient semi-retraités, « coast FIRE », entrepreneurs, etc. Aussi, en parallèle, j’ai participé à une multitude de nouvelles activités (ex. méditation, badminton, conférences, club d’investissement, etc.) grâce à la plateforme meetup.com.

      Il faut se donner le temps de redéfinir sa vie. Ce processus a pris plusieurs mois dans mon cas. Aujourd’hui, je ne pourrais pas revenir en arrière.

      Bonne chance! Au plaisir de connaître la suite…

      1. Merci JS

        Je ne connais pas cette plateforme mais j’y vais de ce pas;)
        A nous les nouvelles découvertes!!!

        Excellent article et superbe vu

  11. Allo JS,
    Je te suis depuis le début de ton blog. Tu as été pour moi et mon argent 💰 un point tournant. Tu m’as montré le chemin. J’économisai bcp mais je ne savais pas trop où tout cela me mènerait. C’est avec toi, que j’ai appris l’importance de la bourse. J’ai eu un conseiller pendant 1 an ce que je considère comme ma formation:) et ensuite je me suis lancée avec Wealtsimple ( avec ton code promo) ça fait longtemps!!! N’est-ce pas? 😂
    C’est la meilleure décision financière que j’ai prises.
    Je suis patiente, avec de bons titres et c’est le bonheur.
    —Avec l’argent on s’achète de la liberté.—

    Finalement, merci encore pour tes excellents articles !!! 🥂 et à ta femme qui nous ouvrent les yeux devant l’évidence. 💕💕
    Continue de nous écrire tu es très inspirant !!!

  12. Vraiment content pour toi! Tu l’as bien mérité ton paradis. Perso. J’ai changé beaucoup de mentalité dans la dernière Année. J’ai pris une baisse de salaire légère pour prendre un autre poste dans la compagnie qui me génère moins de stress et être plus heureux. J’ai un peu augmenté mes dépenses pour me gâter un peu plus car je trouvais que je souffrais un peu de ma frugalité. Je ne sais pas si c’ est bien ou mal, mais je me trouve beaucoup plus équilibré. Ça vient de l’expérience je pense après avoir été un économe frugal pendant un bout et pris mon année sabbatique, j’ai réajusté mes objectifs et mes économies un peu à la baisse. Mais je m’en trouve beaucoup moins stressé et plus heureux.

    Ça va prendre plus de temps mais au moins je profite plus de la vie je pense. C’est aussi important.

    Comme tu dis, l’objectif n’est pas d’accumuler, mais bien de se payer ce qu’on veut et la vie qu’on veut, donc je pense que je dis devenu plus réaliste en ce sens. Cela dit, j’ai une autre sabbatique qui s’en vient en 2023 🤣

    Merci pour tes articles toujours aussi pertinents!

    1. Salut Librocito!

      Avec la popularité grandissante du mouvement FIRE, l’atteinte de l’indépendance financière devient une course pour certains. C’est celui qui atteindra son objectif le plus jeune possible. Or, comme tu dis, il faut profiter de la vie. Il ne faut pas sacrifier aujourd’hui pour profiter demain.

      Une autre sabbatique? 😀 Tu as une belle vie. Profites-en!

  13. Holà Jean-Sébastien,

    L’avoir net pour être riche dépend de notre mode de vie, évidemment. Pendant des années je calculé mes dépenses annuelles et c’est à partir de là que j’ai fixé le montant dont j’avais besoin pour être riche, c’est-à-dire libre financièrement, incluant des dépenses imprévues et parfois onéreuses (un traitement de canal chez le dentiste, par exemple, qui coûte un rein et demie). Je considère donc que je suis millionnaire, en fonction de mon mode de vie. J’ai côtoyé, dans des pays où j’ai séjourné et où j’ai hâte de retourner, des gens qui gagnent 8$ CAD par jour pour 9 à 10 heures de travail quotidien. Ils sont pourtant parfaitement heureux, ont l’esprit de partage et d’entraide très développé, contrairement aux Nord-Américains qui n’en ont jamais assez et qui geignent sans cesse au lieu de se prendre en main financièrement et matériellement, qui jettent le tiers de leur frigo chaque semaine et mettent aux rebuts meubles et autres biens parce que ce n’est plus au goût du jour.

    Jolie vue que vous avez là! Disfrutan en masse et ramenez-nous un peu de chaleur!

    1. Holà Gabriella!

      Hier, j’avais les larmes aux yeux en voyant un gamin fouiller dans les poubelles. Putain que la vie est inéquitable. La richesse est un concept tellement relatif, mais on peut dire qu’on est tombé du bon côté de la clôture.

      Merci pour tes commentaires toujours pertinents. À la prochaine!

  14. Présentement en Allemagne en congé parental pour encore 6 mois et depuis juin, ma femme et moi avons tout de même fait plus d’argent à la bourse que nous aurons dépensé pendant un an à voyager et profiter de la vie! Et on ne se prive de rien 😜 Étant 100% investit à la bourse, aucune maison, aucune voiture, ça aide! À profiter des terrasses européennes déjà bien chaudes et ensoleillées, je me considère pas mal plus riche que le mec de Westmount qui doit déblayer sa Porsche de l’année, pour encore quelques mois d’hiver très froid selon mes sources, pour aller se foutre dans le trafic pendant des heures!

    1. Dans 6 mois par contre, rien nous dit que la bourse ira bien, surtout avec une troisième guerre mondiale potentielle!

  15. Au Québec il est inutile de se défoncer au travail et de mettre beaucoup d’argent de côté pour prendre une retraite à 60 ans. Avec la Régie des rentes du Québec, un minimum de capital, et aucune dette (maison et auto payées), tu peux attendre à 65 ans et, à ce moment, recevoir des Gouvernements, pour un couple, environ 40 milles dollars/année avec la pension de la sécurité de la vieillesse, le supplément de revenu garantie, la Régie des rentes du Québec, et assortis de différents avantages comme les médicaments, soins médicaux, l’aide à domicile, réduction d’impôt, etc… Ceci peut expliquer le manque d’intérêt, pour plusieurs, de ne pas planifier leur retraite.

    1. Bonjour Réjean,

      Voilà une hypothèse valable. Nous sommes tellement bien encadrés au Québec que nous perdons le sens des responsabilités. Les allocations sont peut-être suffisantes pour un couple frugal, mais les autres surconsommateurs risquent de trouver ça difficile.

  16. Merci Jean-Sébastien de ton article, comme toujours, super bon, informatif et ponctué d’humour!
    Je te souhaite de bien profiter du soleil et de la plage à Quatemala! Un bonheur bien mérité!

  17. « La poignée secrète des Illumunati », j’adore !

    En réponse à la question, je dirais que la richesse (financière) consiste à pouvoir vivre de ses revenus passifs uniquement.

    Sinon, le pâté chinois me va très bien aussi. 😉

  18. Bonjour Jean-Sébastien!

    Avez-vous comme infos le montant qu’on devrait avoir par tranche d’âge que les FIRE suivent en général? J’ai déjà vu ça quelque part, mais je n’arrive plus à retrouver. Et je ne me rappelle pas si c’était sur un blogue ou dans un livre.

    Un grand merci!

    Blanche

      1. Bonjour Jean-Sébastien,

        La voilà ma source perdue. Je l’avais lu sur votre blogue! 😂

        Merci infiniment de votre réponse.

        Blanche

  19. Bonjour jeune retraité!

    J’envie un peu ton style de vie soit de pouvoir faire ce que tu veux à ton âge, voyager comme tu le souhaites! Je suis fonceur dans la vie mais je n’aurais pas le courage de voyager aux endroits que te rends ne serait-ce que pour le sentiment de me sentir tellement loin de chez moi!

    Je lève mon chapeau à tous ceux qui sont capables de le faire, l’expérience doit tellement être enrichissante!

    Mon rêve assez conservateur disons-le serait de m’acheter une maison ou condo en Floride et y passer la moitié de l’année. Le rêve de plusieurs babyboomers! Moi ce fantasme m’habite à l’âge vénérable de 34 ans!

    Techniquement ce serait possible de réaliser ce rêve mais la réalité est que ma conjointe et moi avons 3 enfants à l’école au niveau primaire, on ne peut donc pas les retirer de l’école 6 mois par année!

    Également, mon processus de dire que j’ai suffisamment d’argent pour décaisser n’est pas arrivé encore haha! Je l’attends!

    Dernièrement j’ai fait le compte de mes avoirs, effectivement les effets sur le marché immobilier m’ont donné ma carte d’accès du club des millionnaires. Je me croyais près mais après mes calculs, j’étais membre!

    Est-ce qu’un avoir net d’environ 1,1-1,2 millions à 34 ans me fait sentir riche? La réponse est non. Par contre, je suis très content d’être rendu là. Je me dis quand même que ma roue de l’épargne est pas mal au point et elle est beaucoup moins arrêtable qu’elle ne l’était. Je continue quand même à l’alimenter, je viens de faire l’acquisition de 3 immeubles et une terre de culture question, de me diversifier un peu, sachant que les terres cultivables ne font que prendre de la valeur étant donné l’accroissement de la population donc un nombre grandissant de personnes à nourrir !

    Pour en revenir à la question initiale, De nos jours, je crois que pour être considéré comme riche, ça prend minimalement un actif net de 2.5 millions! Le million d’il y a 30 ans n’est vraiment plus le même en 2022!

    Bonne journée à la chaleur du Guatemala!

    1. Bonjour Ls,

      Il y a moyen de voyager à peu près n’importe où dans le monde dans le confort. Voici deux exemples d’endroits où nous avons séjourné au Guatemala:

      https://www.earthlodgeguatemala.com/rooms-rates-earth-lodge-guatemala/

      https://www.airbnb.com/rooms/53344229?adults=2&check_in=2022-03-01&check_out=2022-03-02&federated_search_id=4d6ef70c-f06e-4d97-bd2e-67e9d9f0261c&source_impression_id=p3_1646318061_6XsXbmBhyNtr5Dub

      C’est mieux que les plus beaux hôtels du Québec, selon moi!

      Par ailleurs, bravo pour ta situation financière hors normes. C’est impressionnant! Tu es dans le top 1% mondial. Avec un tel avoir net, toutes les portes sont ouvertes. Sans partir tout l’hiver, il y a moyen de faire de beaux voyages avec les enfants.

      Bonne journée! N’hésites pas à revenir témoigner de ton parcours. On veut connaître la suite!

    2. LS, tu peux vivre ton rêve dès maintenant en louant un condo ou une maison pour quelques mois de l’année en Floride, sans le poids financier de payer les taxes et la maintenance, sans avoir à te bâdrer de t’en occuper à l’année longue même quand tu n’es pas là, et avec l’avantage de pouvoir louer ailleurs lorsque tu sera tanné de l’endroit où tu es.

      Je donne le même conseil au gens qui veulent s’acheter un chalet. C’est toujours la même histoire, les gens y vont quelques fin de semaines par année pour faire des travaux…

    3. «Mon rêve assez conservateur, disons-le serait de m’acheter une maison ou condo en Floride et y passer la moitié de l’année.»

      C’était le rêve de mon défunt papa qui l’a réalisé à ses 55 ans. C’était un FIRE bien avant notre époque! Il vivait six mois par année en banlieue de Fort Lauderdale dans un superbe condo avec vue de la piscine de son balcon et adossé à un golf, près de tous les services à pied. Il y a vécu heureux jusqu’à quelques mois de sa mort à presque 90 ans.

      Mais son condo a dû être vendu rapidement par sa succession, à grosse perte en plein marché immobilier dépressif, et cela a été très compliqué juridiquement parce qu’il avait omis l’ajout d’un simple petit addendum nous désignant comme ses héritiers dans ses actes de propriété initiaux.

  20. Le « Black Swan event » vient de se produire. L’Ukraine est perdue, l’OTAN ne peut pas gagner une guerre contre la Russie à cause des missiles et torpilles hypersoniques que cette dernière est la seule à posséder et n’hésitera pas à utiliser.

    Si les sanctions occidentales s’intensifient et acculent Putin au pied du mur, une ogive nucléaire s’abattra sur Bruxelles, siège de l’OTAN et de l’Union Européenne. L’Union Européenne va disparaître, abandonnée par les USA qui ont clairement indiqué qu’Ils ne sont plus très chauds à l’idée de financer l’OTAN en grande partie et en assurer l’essentiel des interventions militaires pendant que d’autres ne font qu’acte de présence. Le « focus » géopolitique prioritaire des USA c’est la Chine et l’Asie et rien ne pourra les distraire de cette priorité.

    Des « bear markets » modiaux (particulièrement Europe et Asie mais l’Amérique du Nord n’y échappera pas) vicieux et prolongés à prévoir suite à une « perfect storm » de choc pétrolier et de taux d’intérêts en hausse constante pourchassant une inflation galopante. Cela ne tient pas compte des effets potentiels d’une cyberguerre à outrance.

    C’est donc ici que la stratégie de protection du patrimoine et des actifs se révélera cruciale pour assurer la survie de notre mode de vie.

    Êtes-vous préparés à cela ?

    1. Voilà un scénario catastrophe assez convaincant. Toutefois, le monde réel ne joue pas dans des films hollywoodiens. S’il se réalisait dans toute son ampleur, tu peux être sûr et certain qu’aucune stratégie de protection de nos investissements n’y ferait rien du tout. Ta mise en scène pêche par le plus pur absurde. Je te conseille, Darth Varder, d’augmenter ta dose d’antipsychotique.

      Poutine croit en sa propre propagande mensongère. Il prouve bien, comme Trump, qu’on peut jouir d’un QI de 155 tout en n’étant qu’un pauvre idiot de psychopathe narcissique ou carrément criminel. Une guerre « mondiale » dans laquelle vous avez en fait le monde entier monté contre vous tout seul, cela s’appelle une guerre perdue d’avance, quel que soit le degré de sophistication de vos armements. Le concept de guerre nucléaire même prétendument « limitée » n’a de toute manière aucun sens pratique, à moins qu’on rêve d’établir des colonies au soleil de Tchernobyl.

      La Russie est un pays du tiers-monde qui a pompé tous les profits du pétrole et du gaz depuis 30 ans dans son budget de défense et… d’attaque. L’espérance de vie d’un homme n’y est que de 66 ans. Elle subit un véritable effondrement démographique depuis la chute de l’URSS. Le pays est alors tombé entre les griffes d’une mafia d’extrême droite avec Poutine comme chef suprême à vie entouré de ses barons mafieux, les oligarques qui ont dépecé l’État. Elle est si faible et fragile, qu’elle a pris peur tout à coup, 25 ans trop tard, au point de déclencher une guerre d’invasion contre l’Ukraine parce que cette dernière est une démocratie naissante en train de réussir avec tant de brio que son seul exemple pacifique risque de faire tomber en ruines le régime autocratique dictatorial de Poutine.

      Bientôt Xi Jinping lui-même va devoir jouer au sauveur du monde, selon sans doute un de ses calculs initiaux, et rappeler Poutine, son pitbull de service, car il ne sacrifiera jamais sa nouvelle route de la soie en vue de son meilleur client, l’Union européenne, pour satisfaire le rétro-impérialisme russe dont il a manifestement sous-estimé les conséquences géostratégiques, soit de l’empêcher d’achever sa conquête planétaire grâce au commerce international et non pas par les armes globalement autodestructrices, et par conséquent, de devenir la Première puissance mondiale : « Xi Jinping, Prix Nobel de la paix 2022 ? » https://www.ledevoir.com/opinion/idees/682002/xi-jinping-prix-nobel-de-la-paix-2022

      Néanmoins, je crois que Poutine et Xi Jinging se sont emmêlés dans leurs calculs géopolitiques : la neutralité de façade des Chinois les rend déjà coupables par association, ce qui a aliéné désormais, pour très longtemps, la confiance naïve de leurs clientèles occidentales qui ne voudront plus rien délocaliser, tandis que Poutine a ressuscité l’OTAN d’un seul coup tout en réunissant et renforçant l’Union européenne qui était en train de n’aller nulle part à force de dissensions internes. L’alliance sino-russe va les plomber tous deux et les couler à pic s’ils s’entêtent à faire bloc contre le monde entier, bien plus vaste, plus riche et plus puissant même en cas d’abstentionnisme lâche et peureux des quelques pays émergents qui restent dans le paysage.

      1. PFG,

        Je viens de constater à quel point les Russes sont pauvres.

        La moyenne des revenus en Russie est assez élevée, certes elle est complètement biaisée par les nombreux milliardaires (corrompus). En fait, le revenu médian est une mesure plus juste de la richesse. Elle montre que les Russes sont plus pauvres que les Indiens. C’est fou! Je n’aurais jamais imaginé.

        J’ai espoir que le peuple russe s’insurge. Ils sont gouvernés par un malade.

        En parlant de malade, « Xi Jinping, Prix Nobel de la paix 2022 ? » Choquant!

    2. Ha ha ha! Vous devriez réduire le dosage de vos pilules!

      Les USA de Biden ne sont pas ceux du connard à l’orange! De plus, cette agression a resserré les rangs de l’OTAN. L’utilisation de l’arme nucléaire par Putin va causer une riposte immédiate qui transformera notre planète en désert radioactif.

      Si jamais vous survivez, je vous garanti que votre patrimoine ne vous sera d’aucune utilité!

      1. L’Occident doit-il intervenir militairement ? Nous ne devons pas tomber dans le piège à con de Poutine qui tente par tous les moyens de nous faire déclencher la Troisième Guerre mondiale à sa place. C’est dommage, mais il doit enfreindre lui-même la règle no 5 du traité de l’OTAN. Dans ce cas très précis et objectif, il ne pourra plus mettre au fond de sa poche sa propre population dont il lave systématiquement le cerveau. Son attaque de l’OTAN constituera la preuve à leurs yeux que Poutine leur mentait effrontément à coups de propagande depuis le début. En attendant, l’héroïsme des Ukrainiens y arrivera de toute façon par la bande, tôt ou tard. Il faut se montrer patient et résolu, c’est tout. Il faut les soutenir avec l’air de ne pas y toucher. Le premier qui déclenche la Troisième Guerre, c’est lui qui s’en rend coupable devant l’opinion publique mondiale. Nous ne devons pas le mettre en apparence, Poutine, vis-à-vis des Russes désinformés pour le moment, en situation de « légitime défense » en leur nom à tous lesquels ne pourront que le suivre comme un seul homme, par réflexe national.

        1. S’il y a une troisième guerre mondiale, l’opinion publique ne durera pas longtemps…

          Les rares survivants pourront se battre à coup de massue et de pierres pour s’obstiner sur la valeur de leur patrimoine, que certaines personnes prétendent pouvoir protéger malgré tout…

          1. La Troisième Guerre mondiale ne peut pas être nucléaire, elle serait vite illimitée. Le pitbull Poutine de Xí Jìnpíng n’est pas plus suicidaire que son grand maître qui lui tient les couilles bien serrées, car il est le seul débouché qui lui reste pour son pétrole et son gaz dès qu’il sera boycotté peu à peu par l’Europe entière et dans moins d’un an par le Royaume Uni à l’exemple des États-Unis et du Canada. Ces deux acolytes, aussi orgueilleux et stupides soient-ils, n’aspirent pas à régner sur un empire radioactif pour quelques milliers d’années. De toute façon ils ne forment pas vraiment une vraie alliance, ils se méfient beaucoup trop l’un de l’autre. D’ailleurs, Xi Jinping est sur le point de lâcher Poutine qui nuit à ses intérêts commerciaux européens.

          2. Ce qui m’inquiète le plus est que Putin a tous les pouvoirs. Même si Trump souffrait des mêmes pathologies que Putin, au moins, il était encadré par une certaine démocratie.

            Lorsque Putin sera acculé au mur, qu’est-ce qui l’empêchera d’appuyer sur le bouton rouge?

      2. Hé oui, on en est là. Jeu d’échecs. Le problème, c’est que Putin peut déclencher une volée massive de missiles hypersoniques intercontinentaux Sarmat-2 que l’occident ne pourra pas arrêter car ils voyagent à Mach 20 comme des missiles cruise et peuvent modifier leur direction. Résultat identique : planète vitrifiée par endroits et joyeusement radiactive un peu partout mais les Russes et Chinois survivront un peu plus longtemps (dans des conditions peu enviables, certes), mais Putin l’a bien dit, il déclenchera un sucide collectif si on tente d’écarter la Russie de l’échiquier mondial. Il faut bien écouter ce qu’il dit car jusqu’à présent, il a toujours fait ce qu’il annonçait. Son armée et ses généraux vont-ils lui obéir ? Bien malin celui qui peut répondre à cela. Les patrimoines de tous voleront peut-être en fumée, mais si ce n’est pas le cas, il faut quand même être préparé pour un bear market mondial d’une ou plusieurs décennies… Le monde a définitivement changé pour un bon bout de temps…

        1. Bonjour Darth,

          Au Canada, nous avons négligé notre défense nationale. En toute transparence, j’étais le premier à crier quand on finançait l’armement. Je ne voyais pas l’utilité. Les choses changent… La mode est aux leaders complètement fêlés (Trump, Putin, Duterte, etc.). Plus ils sont narcissiques et grossiers, plus on les aime. Le monde est malade.

          La chute boursière actuelle est affolante. C’est (encore) la fin du monde. Ça ressemble à 2008. Je me cramponne en préparation du grosse tempête.

          1. Voyons les choses en face : le Canada n’a pas besoin d’investir beaucoup dans sa défense nationale car il est le pays le plus privilégié géographiquement au monde en étant voisin direct des USA. Les USA ne tolèreront jamais une attaque ni une présence de troupes étrangères hostiles en sol canadien car cela les menace directement ainsi que les sources d’eau et de pétrole parmi les plus riches du monde nécessaires au bon fontionnement de toute machine de guerre. Putin n’est pas fêlé : c’est un nationaliste pur et dur mais autrement plus intelligent que ces idiots de Donald trump et Boris Johnson… Ce serait une grave erreur de le sous-estimer et de croire qu’il ne peut pas aller jusqu’au bout… Il a longuement étudié les stratégies de César, Gengis Khan, Napoléon et Hitler et en a tiré des leçons comme on peut le constater avec la supériorité écrasante des Russes en missiles balistiques de grande capacité… On ne peut pas en dire autant de Trump et Johnson… Au moins, Macron et la France semblent comprendre un peu l’enjeu. Et, désolé de vous decevoir, mais ce n’est pas 2008 que nous revivons actuellement mais bien les années 70 et c’est totalement différent. Les taux d’intérêt retourneront à leur moyenne historique de 4% assez rapidement, ce qui sera un choc énorme pour les « junkies du crédit » avec un épisode + ou – bref au-dessus des 8% et un retour des dividendes historiques du SP 500 autour du 3.5-4%… Mais cela, je vous l’avais déjà mentionné il y a un certain temps.

          2. Darth,

            Certains argumenteront que Hitler était très intelligent. Par fêlé j’entends sadique, narcissique, machiavélique, etc. Pour tuer des milliers d’innocents, il faut assurément être psychopathe. Je ne sous-estime pas Putin, au contraire, j’ai la certitude que ses pathologies pourraient le mener vers un désastre à l’échelle mondiale.

            Seul le temps dira si vous avez raison concernant la « crise » actuelle. Je pense qu’une bulle des titres techno vient d’éclater, comme en 2000. Les autres entreprises devraient s’en remettre après la guerre en Ukraine et après la prochaine récesssion.

    3. Darth,

      Je m’attendais bien à un commentaire de votre part…

      En passant, désolé du délai de réponse, j’étais en « sevrage numérique ». Je suis actuellement en rattrape sur l’actualité des dernières semaines. La situation est affolante! Je n’en avais pas conscience en voyage, personne n’en parlait au Guatemala.

      Pour une fois, je suis assez d’accord avec votre pessimisme. Je n’arrive pas à imaginer comment cette guerre pourrait bien finir. Plus Putin est au pied du mur, plus il est dangereux. Ce genre de psychopathe/narcissique n’accepte pas la défaite (ex. Trump).

      Cet homme doit être assassiné.

      Pour l’instant, au-delà de l’argent, je m’inquiète pour les innocents tués.

      1. La Russie doit être dépoutinisée au grand complet, un simple assassinat n’y suffirait pas, malheureusement. Il s’agit d’un régime mafieux à abattre avec toute sa clique de barons.

        Elle doit marcher dans les pas de la démocratie naissante en Ukraine qui était en train de réussir avec beaucoup de brio. Nous ne pourrons pas enlever les sanctions d’ici là, bien au contraire, nous devons, au risque de déclencher en Occident un choc pétrolier, nous sevrer complètement du pétrole et du gaz russes inondés de sang des innocents.

        1. PFG,

          Le régime est complètement pourri, j’en conviens. La mort de Putin ne ferait qu’atténuer le problème à court terme. Mais, juste le fait d’éviter une guerre mondiale me suffit pour l’instant.

          Si appuyer l’Ukraine signifie payer 4$ le litre d’essence, je suis partant. Si les occidentaux sont prêts à payer des AirBNB aux ukrainiens, j’imagine qu’ils sont prêts à payer plus cher pour l’essence.

          1. J’ai installé avant l’hiver sous la capot de ma voiture un mainteneur de batterie intelligent et permanent. Il est constamment branché. Ainsi, je suis certain de démarrer en tout temps et par temps très glacial, je branche aussi le chauffe-moteur. Quel que soit le prix de l’essence, mon budget est de 40 $ par mois. Je n’en ai besoin que très rarement. Elle est toujours maintenue en parfait état, plein fait, pneus neufs sur toutes conditions climatiques. Je roule à peine 2 000 km par année. J’habite à 10, 12 minutes à pied de 100 % des services, je pourrais très bien m’en passer. J’en profite pour faire toutes mes provisions un sac d’épicerie à la fois et je fais plusieurs aller-retour si nécessaire. Non loin, un arrêt d’autobus me mène sur une voie réservée directement en 20 minutes au métro de Longueuil en direction de Montréal, au besoin.

            Je vous suggère de faire votre don pour l’Ukraine à Croix rouge canadienne: «Faites un don au Fonds de secours : Crise humanitaire en Ukraine» https://donnez.croixrouge.ca/page/100227/donate/1?locale=fr-CA

          2. PFG,

            La flambée du prix de l’essence pourrait être une bonne nouvelle finalement. Les gens vont peut-être délaisser les VUS/pick-up et repenser leurs déplacements… Ehhh, aucune chance! 😉

            Bravo pour vos bonnes habitudes. Voilà une manière intelligente d’éviter d’être une victime de l’inflation (et de rester en santé). Merci aussi de promouvoir la Croix rouge. À mon avis, c’est un meilleur moyen d’aider que de payer des AirBNB.

      2. Assasiné oui, mais tout le FSB avec lui… Puisque vous êtes jeune et retraité, aimant les voyages par dessus cela, vous portez-vous volontaire pour accomplir cette noble mission ? L’Occident, magnanime dans toute sa reconnaissance vous décernera sûrement une belle médaille à titre posthume…

        1. Darth,

          J’espère que l’entourage de Putin ne souffre pas des mêmes pathologies que lui. Il doit bien en avoir un dans la gang avec une conscience ou un semblant d’humanité.

          Je ne ferai pas partie du commando, mais je suis prêt à cotiser pour financer la mission. J’offre 500$!

  21. Nous sommes dans un Bear market, c’est un fait, causé par un choc pétrolier et une flambée inflationniste. Cela ressemble à la période qui a débuté en 1969. Ici, ce n’est plus une simple correction ou un petit marché baissier de 2 ans… Combien de temps cela durera ? 12 ans comme de 1969 à 1982 avant de récupérer ou bien est-ce un changement organique avec la fin de la mondialisation et un retour à l’époque antérieure à la chute du mur de Berlin et de l’URSS ? Pour que la « croissance continue et quasi illimitée » puisse se poursuivre, il aurait fallu une planète paisible avec un accent sur le commerce… Ce beau rêve (utopique vu la nature humaine) vient de s’écrouler… Il va falloir faire avec. Ceux qui ont investi dans la technologie (FB, AMZN, SHOP, etc…) comme si c’était une « religion » (les millénariaux), vont le regretter amèrement, de même pour les cryptomaniaques… Retour à la case départ et aux valeurs traditionnelles… Et oui, on peut protéger son patrimoine boursier contre ce genre de chute… Il fallait seulement être prêt et connaitre les instruments qui permettent de limiter les dégâts. Lorsque des abrutis comme le Motley Fool (qui porte bien son nom) suggéraient, il y a environ un an, de mettre tout son CELI dans Shopify afin de « devenir » millionnaire rapidement, il n’en fallait pas beaucoup plus pour conclure que nous étions dans la nouvelle « tulip mania ». Caveat emptor !

    1. Bonjour Darth,

      Pour une fois, je suis d’accord avec vous en ce qui concerne les FAANG. Cette bulle a été nourrie par les investisseurs qui voulaient prendre un raccourci vers la richesse. Les P/E Ratios n’avaient aucun sens. Même chose pour les cryptos. Le cupidité était le seul moteur. Les Cathie Wood de ce monde étaient, jusqu’à dernièrement, des superstars de l’investissement. Un feu de paille!

      Je pense que c’est la fin d’une époque. Je ne sais pas ce que l’avenir nous réserve, mais la tempête est loin d’être terminée. Je me cramponne…

      Bonne chance!

      1. Merci pour le voeux de bonne chance, mais parfois il vaut mieux être préparé que chanceux… Le chacun pour soi et Dieu pour tous ne fonctionne pas en finance car c’est seulement chacun pour soi et advienne que pourra.

  22. « Melvin Capital, once one of Wall Street’s most successful hedge funds which then lost billions in the meme stock saga, will shut down after it was hit again by this year’s market slump. »

    Voici une des conséquences lors d’un bear market précédé ou non d’un crash (pour les détenteurs de Shopify, il s’agit effectivement d’un crash avec une perte de plus de 70% par rapport au pic de $ 2200 cette année !) : la liquidation des actifs du fonds par l’administrateur, faisant encaisser une perte en capital aux investisseurs qui n’ont pas eu le choix de « rester investis » en attendant que cela remonte. C’est un danger qui guette ceux qui investissent dans les fonds mutuels et FNB lorsque le gestionnaire lance la serviette parce qu’il ne peut plus tirer un revenu suffisant de la gestion des actifs. Autrement dit, on vous « force à vendre » alors que vous ne le désirez pas nécessairement… En d’autres termes, vous n’êtes pas réellement le maître de vos investissements.
    Il faut donc être prudent et investir dans des fonds/FNB à très grande capitalisation qui ne risquent pas trop de fermer boutique au détriment des investisseurs. Je suis curieux de voir si les fonds ARK de Cathie Wood seront encore là dans quelques mois ou années…

    Pour ceux qui mentionnent et vantent Warren Buffett et BRK sans jamais investir dedans (difficile à comprendre), il existe maintenant un moyen de le faire sur les marchés canadiens en dollars canadiens sans devoir y couler une fortune. Me contacter pour plus de détails si cela vous intéresse.

    Votre « bienveillant » Darth Vader.

    1. Salut Darth,

      Ça va mal pour Shopify et plusieurs autres titres techno (FAANG et cie). C’est désastreux! J’ai honte d’admettre que j’ai participé à cette bulle. J’ai investi dans des titres (ex. LCID) qui avaient des ratios insensés, au nom de la cupidité. Heureusement, je n’ai pas misé mon fonds de retraite, juste mon « fun fund ». Certes, ça fait mal quand même!

      Plusieurs investisseurs idolâtraient Cathie Wood. Le party est fini.

      Merci pour votre bienveillance! 😉

  23. La question qui se pose pour ceux qui ont vendu avant la chute ou qui mettent de côté de l’argent pour ré-investir dans le marché, c’est : à quel moment racheter du SP 500 par exemple ?
    Un indicateur pouvant aider dans ce genre de décision, c’est le Shiller PE. Sa moyenne historique a été autour de 17 et il est actuellement à 31 (max 44 en 1999 et minimum 4.8 en 1920). Puisqu’on semble se rediriger vers une période similaire à 1969-1982, on pourrait considérer le retour dans les titres du SP 500 lorsque le Shiller PE sera inférieur à 17, de préférence plus près de 10 si cela se produit. Mais disons qu’autour de 15, on serait dans la moyenne historique… S’il descend à 5 et c’est possible si la géopolitique mondiale se désintègre, on pourra ajouter des parts en espérant une remontée qui ne prendra pas plus de 30 ans comme au Japon… My 2 cents.

    1. Darth,

      En effet, le Shiller PE Ratio est très révélateur (https://www.multpl.com/shiller-pe). Si vous attendez un ratio de moins de 17 pour rentrer dans le marché, vous anticipiez une crise aussi grave que celle de 2008. J’espère que ce ne sera pas le cas!

      Je suis plus optimiste que vous. J’attends le déclenchement de la récession annoncée et la résolution de la guerre en Ukraine (du moins, un accord de paix) avant d’injecter des liquidités dans le marché. Il y aura un rebond, mais impossible de savoir quand.

      Qui vivra verra.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *