Les chance de gagner au loto

Un 6/49 avec ça?

Alors que je fantasmais sur la vie des riches dans mon dernier article, ce rêve devenait réalité pour un de mes amis. Un groupe de collègues de travail l’avait convaincu de participer au Lotto Max. Ainsi, un peu à contre-coeur, il misa 20$. Or, ses regrets se transformèrent en euphorie quand, la veille de Noël, il apprit qu’il venait de remporter 60 millions de dollars avec ses 8 collègues. Invraisemblable! Moi qui suis tellement cynique envers les jeux de hasard, j’ai le bec cloué. Même que j’ai envie de participer au prochain tirage!

Quelles sont les chances?

Même si Loto-Québec s’époumonne à nous prouver le contraire, les chances de gagner sont vraiment illusoires. Une participation au Lotto Max donne une chance sur 28 633 528 de remporter le gros lot.

Si vous êtes comme moi, vous n’arrivez pas à concevoir ce que représente une chance sur 28 millions. C’est complètement abstrait. J’ai donc fait des petits calculs, histoire de visualiser.

Si un billet de loto était représenté par un bleuet, le nombre total de combinaisons possibles serait représenté par les bleuets couvrant la distance entre Montréal et Québec. Imaginez un petit bleuet dans une rangée de plus de 250 km de long.

Autre exemple, si toutes les combinaisons de Lotto Max étaient imprimées, la pile de papier serait d’environ 15 km de haut. Elle atteindrait la stratosphère.

Ça nous ramène les pieds sur terre, non?

Vous y croyez encore?

Si vous croyez qu’un événement aussi improbable que de remporter le « jackpot » puisse vous arriver, vous devez également considérer les statistiques suivantes:

Chance d'être attaqué par un requin

Être attaqué par un requin

(1 chance sur 11.5 millions)

Chance de devenir aveugle

Devenir aveugle suite à une chirurgie des yeux au laser

(1 chance sur 5 millions)

Chance de mourir en avion

Mourir lors d’un écrasement d’avion

(1 chance sur 5.37 millions)

Chance de recevoir une météorite

Recevoir une météorite sur la tête

(1 chance sur 700 000)

Chance d'être frappé par la foudre

Être frappé par la foudre

(1 chance sur 1 101 000)

Chance de mourir d'un attentat

Mourir dans un attentat terroriste

(1 chance sur 10 millions)

Chance de devenir Président

Devenir Président des États-Unis

(1 sur chance sur 10 millions)

Chance de mourir de constipation

Mourir de constipation chronique

(1 chance sur 2 215 900)

La personne qui achète un billet de loterie le lundi en vue d’un tirage le vendredi a deux fois plus de « chance » de mourir avant le tirage que de gagner le gros lot.Jean Dion, Le Devoir

La loterie, l’opium du peuple

67% des adultes québécois jouent au moins occasionnellement aux jeux de hasard, selon Statistique Canada (source). Par ailleurs, les ménages dépensent en moyenne 495$ par an dans les différentes loteries.

Ainsi, en assumant qu’il ne gagne jamais (ce qui est le plus probable), un ménage québécois aura renoncé à environ 100 000$ sur 40 ans (source).

Or, je ne condamne pas ce comportement. Je comprends qu’on achète un peu de rêve, qu’on se relance entre collègues et qu’on s’amuse. En plus, il s’agit d’une taxe volontaire, alors j’en profite indirectement. 😉

Toutefois, là ou je bloque, c’est quand j’entends un proche dire « j’investis 20$ par semaine dans le 6/49 ». Si la loterie est un placement, Guy Mongrain est un planificateur financier!

Plus inquiétant encore, un sondage de BMO Groupe financier révèle que 36% des Québécois espèrent gagner à la loterie afin d’assurer leurs vieux jours (source).

Le jeu, c’est sérieux

Il y a quelques années, alors que je discutais d’argent avec des collègues de travail durant le lunch, un de ceux-ci a affirmé dépenser de 20$ à 40$ par semaine en Lotto 6/49. « C’est mon plan de sortie! Quand je gagne, j’achète une Mercedes, je démissionne et je pars pour la Floride… ».

Quand j’ai appris que ça faisait 35 ans qu’il mettait en oeuvre ce « plan », j’ai fait quelques calculs. Il s’avère que si le même montant avait été investi en bourse, ce type disposerait maintenant de plus de 143 000$. Ça paye une Mercedes CLA ainsi que quelques années de vie floridienne!

Sa seule réplique fut, « J’aurai au moins 10 fois ce montant quand je gagnerai! ».

Ceci dit, cet homme est peut-être multimillionnaire aujourd’hui… ou pas.

Un peu de gambling…

Outre les nombreux gratteux que j’ai achetés (illégalement) quand j’étais enfant, je n’ai participé qu’une seule fois au loto. Je n’ai évidemment pas gagné.

Certes, si je devais récidiver, où devrais-je dépenser les quelques dollars de mon budget « gambling »?

Geek que je suis, j’ai analysé la centaine de jeux proposés par Loto-Québec pour dénicher le plus avantageux. Les voici classés selon leurs probabilités:

Loterie Coût Chances de gagner Gros lot
LOTTO MAX 5$ 1 sur 28 633 528 10 000 000$ à 60 000 000$
LOTTO 6/49 3$ 1 sur 13 983 816 5 000 000$ et plus
QUÉBEC 49 1$ 1 sur 13 983 816 2 000 000$
GRANDE VIE 3$ 1 sur 13 348 188 1 000$ par jour à vie
QUÉBEC MAX 2$ 1 sur 4 090 504 1 000 000$ à 2 000 000$
LOTTO POKER 2$ 1 sur 2 598 960 100 000$
BANCO 1$ 1 sur 2 147 181 200 000$
TOUT OU RIEN 2$ 1 sur 1 352 078 250 000$
GAGNANT À VIE 4$ 1 sur 1 200 000 1 000$ par semaine à vie
X 10$ 1 sur 1 216 667 1 000 000$
MULTIMILLIONNAIRE 30$ 1 sur 1 210 000 2 500 000$
COUNTRY 10$ 1 sur 1 000 000 500 000$
MEGA $$$$ 20$ 1 sur 973 333 1 500 000$
LA MINI 0,50$ 1 sur 900 000 50 000$
CHANCE 3$ 1 sur 750 000 20 000$
SPINTO 2$ 1 sur 706 253 100 000$
JEU DE MOTS 3$ 1 sur 666 667 25 000$
DIAMANTS DES FÊTES 10$ 1 sur 633 333 250 000$
MOTS CACHÉS 5$ 1 sur 500 000 40 000$
ASTRO 1$ 1 sur 446 400 25 000$
BOOM 5$ 1 sur 400 000 75 000$
PIQUE ATOUT 3$ 1 sur 250 000 15 000$
TRIPLEX 1$ 1 sur 249 800 20 000$
ROUE DE FORTUNE 3$ 1 sur 85 606 25 000$ à 1 000 000$
ULTIME 100$ 1 sur 25 000 1 000 000$

* J’ai ignoré tous les gratteux dont les probabilités de gagner sont aberrantes. Par exemple, 1 chance sur 2 millions de gagner 15 000$. Sérieusement? Tous les détails

À mon avis, le billet le plus intéressant est l’Ultime (le dernier sur la liste). Mais, à 100$, je ne peux pas m’empêcher de penser à ce que je pourrais faire avec le même montant. Ça paye un bon resto, un spectacle ou même des « penny stocks ».

Au fond, sans jeu de mots, je pense que je suis trop gratteux pour jouer au loto.

Jouez-vous au loto? Y croyez-vous? Avez-vous déjà gagné?

33 commentaires

  1. merci pour votre article!
    j’aimerais avoir votre avis sur l’investissement dans les « bitcoins »? Qu’en pensez-vous?
    merci et bonne année 2018!

    1. Bonjour Sébastien, tu viens de me confirmer que je n’ai pas perdu mon argent dans la loterie. J’aime dépenser, lorsque j’en ai pour mon argent, mais pour la loterie ou le casino, ce n’est vraiment pas pour moi. Il faut malheureusement ou heureusement travailler pour se payer la liberté. Alors pour moi c’est Non Merci!
      Toujours un plaisir de te lire Sébastien.

      1. Salut Chantal!

        Ça fait plaisir d’avoir de tes nouvelles!

        Je me souviens qu’au travail la pression était parfois forte pour participer au loto. On me disait « quand tu seras le seul à rentrer travailler lundi prochain, tu regretteras de ne pas avoir participé avec nous ». Finalement, c’est moi qui ne rentre plus travailler. 😉

        Merci beaucoup, au plaisir de rester en contact!

    2. Bonjour Marthe,

      Honnêtement, je n’ai pas assez de connaissances dans ce domaine pour formuler une opinion. J’aimerais éventuellement faire des recherches et écrire un article par contre.

      En tout cas, le rendement est meilleur que celui proposé par Loto-Québec!

      Merci aux lecteurs de partager vos opinions sur le sujet!

      Bonne et heureuse année 2018!

  2. Un excellent texte, encore une fois!

    Je suis mitigé sur la question. D’un côté, je trouve ça triste que la population ne soit pas plus éduquée que cela sur les probabilités. Si c’était le cas, il y en aurait une méchante gang qui ne participerait plus aux loteries!

    De l’autre, et comme tu l’as dit dans ton texte, c’est une taxe volontaire un peu déguisée! Si l’état n’obtenait pas cet argent de cette façon, il irait la chercher dans nos poches d’un autre façon…

    1. Bonjour Mathieu,

      Je suis mitigé sur la question moi-aussi. Mais, la loterie est effectivement une taxe volontaire. Les gens acceptent de payer un montant pour espérer gagner une somme en retour. Les probabilités sont affichées partout et ce n’est pas secret. Je vois la loterie un peu comme le principe d’utilisateur-payeur 😉

      Au plaisir.
      Retraite101

    2. Salut Mathieu!

      Si les gens éprouvent du plaisir à gratter des gratteux pour avoir une chance sur 2 millions de gagner 15 000$, tant mieux pour eux. Leur budget divertissement nous revient indirectement. Ceux qui ne participent pas sont les vrais gagnants!

      Je suis par contre triste pour les 2-3% de joueurs pathologiques qui dépensent plus de 8 000$ par année en moyenne. En plus, je pense qu’il y a un fort pourcentage de joueurs qui voient le jeu comme la seule issue financière. Au lieu de se prendre en main, ils achètent des billets.

      Merci pour le commentaire!

  3. 1 chance sur 10 millions de devenir Président des États-Unis alors que la population de ce pays est de plus de 300 millions? Sans compter que ce n’est pas par chance qu’on devient Président… ni par compétence par d’ailleurs 🙂

      1. J’ai mis cette probabilité dans l’article pour m’amuser. Je trouvais qu’elle avait sa place entre les attentats terrorites et la constipation. 🙂

        Je ne sais pas par contre comment elle est calculée. Je l’ai retrouvé sur plusieurs sites, dont: http://www.sheknows.com/living/articles/1023453/what-are-the-odds-21-statistics-that-will-surprise-you

        De toute façon, je ne crois pas que tous les états-uniens ont la même chance d’accéder à ce poste. Ça prends du $$$$$$, des convictions religieuses et beaucoup de petits amis.

    1. Ce sont les chances de devenir président au cours de sa vie, donc même s’il y a 300 millions d’américains, au cours d’une vie, disons de 30 ans à 74, il y aura 11 présidents élus. Il n’y a pas 300 millions d’américains éligibles, il faut être adulte, citoyen, etc. Donc à chaque présidentielle, un américain aurait disons une chance sur peut-être 150 millions ou quelque chose comme ça, et ce, 11 fois au cours de sa vie. On se rapproche du chiffre mentionné 🙂

  4. Bonjour le Jeune retraité,

    C’est un article très intéressant. Je suis estomaqué quand je vois les statistiques à propos des sources de revenus que les gens prévoient pour la retraite : +90% comptent uniquement sur la RRQ, +35% comptent sur un gain important à une loterie, etc. Je suis justement en train d’écrire un article à ce sujet pour mon blogue.

    Cela dit, je félicite votre ami qui a gagné 6,7M$ (60M$ divisé en 9 si j’ai bien compris) et j’espère qu’il ne se laissera pas influencer et qu’il prendra des bonnes décisions.

    Au plaisir.
    Retraite101

    1. Salut,

      Il semble que plusieurs Québécois vivent d’amour et d’espoir. Ça fait peur pour l’avenir.

      Je n’ai pas de soucis pour mon ami, il est un expert en finances. En plus, Loto-Québec encadre les gagnants. Même que la réalité virtuelle est désormais utilisée pour préparer les gagnants à affronter les situations délicates. Ils ont appris de l’histoire de la famille Lavigueur.

      J’ai hâte de lire ton article! Merci!

  5. Un très bon article qui fait echo avec la réflexion que j’ai aussi eu il y a de ça quelques mois lorsqu’un couple vivant dans la même ville que moi (Saguenay) gagna aussi 60 millions. Je me suis dit, pourquoi pas y mettre ce petit montant systématiquement chaque semaine pour la chance (même si infime) de gagner gros. Il est vrai qu’en se fiant au mathématique, je préfère de loin investir ce montant et plus vers un gain, lui, beaucoup plus sûr que celui que fait miroiter Loto-Québec.

    1. Bonjour Yoan,

      Même si Loto-Québec a le monopole sur les jeux de hasard au Québec, il y a moyen de « gambler » ailleurs. Par exemple, les « penny stocks » sont très risqués, mais peuvent donner des rendements exceptionnels (ex: titres d’entreprises de Cannabis). Aussi, certaines crypto-monnaies sont peu dispendieuses et pourraient rapporter gros. Pour moi, c’est le genre de placements qui relèvent plus du « gambling » que de l’investissement intelligent.

      Merci, à la prochaine!

  6. À nouveau, bonjour J-Sébastien,
    Encore une fois, félicitation pour ta réflection sur un très bon sujet, parfois taboo au Québec. La chance, la loterie, le hazard, tous des sujets qui font bouger de tout les manières l’humain en quête de bonheur, en argent ou en matériel, c’est selon. 🙂
    Il est faux de dire que je n’ai jamais acheté de bilets et je dis ça pour ceux qui me connaissent. De même que que je n’ai jamais penser devenir plus ‘riche’ en achetant de la loterie. Or, voici comment, il y a quelques années, j’ai réglé ce problème, moi et la loterie !
    Plus jeune, j’ai commencé à acheter le Québec 49, au montant de 10$ semaine, toujours avec le même numéro. J’étais sûr de faire un balayage…. Après quelques semaines, je me suis dis : comment me donner plus de chance ? Mettre 20$ par semaine: 10$ pour le billet et l’autre automatiquement transféré dans un compte épargne: une chance au gouvernement et l’autre à moi.
    Les vrais chiffres ont finit par sortir : la loterie ne payait pas, hormis quelques gain$ ici et là. Par contre, le compte épargne gonfflait lui, d’année en année. À un certain moment, s’ajourtait à la motivation les intérêts composées. 520$ après 5 ans, c’est 2600$, plus les intérêts. L’argent des billets, c’est les fonctionnaires du gouvernement qui l’encaissaient. Qu’on ne me fasse pas pleurer en me disant que C’EST POUR AMÉLIORER LES SERVICES, mon oeil, leurs salaires et leurs avantages sociaux avant, c’est ça la réalité. Après un certain temps, le 20$ allait seulement dans mon compte, le montant devenait motivant, plus rien pour LotoQuébec.
    Je sais que les taux ne sont plus les mêmes aujourd’hui. Nonobstant, le fait de mettre 10, 15, 20$ de côté, l’investir ou pas, ça procure un rampart financier pour l’avenir. Le montant n’est pas énorme, il ne dérange pas un budget et il fait boule de neige plus vite qu’on ne peut l’imaginer.
    Aux lecteurs qui veulent bien me lire, essayez ça dans un CÉLI EPQ, c’est mieux que rien.
    J’ai 52 ans, je le fait encore. Devenir riche par soi-même c’est tellement plus gratifiant.
    Et pour ceux qui se demande, oui, LotoQuébec ne fait plus partie de mon budget depuis ce jour. 🙂
    Merci.

    1. Salut Alain,

      Merci pour ton témoignage très pertinent!

      Le travail acharné, l’épargne et la patience battront toujours les recettes magiques pour devenir riche. Similairement, la saine nutrition et l’exercice physique battront toujours les pillules miracles pour perdre du poids.

      On donne tellement de visibilité dans les médias aux gagnants de Loto-Québec que ça donne de la crédibilité aux jeux de hasard. On finit pas y croire! Par ailleurs, chaque fois que le Journal de Montréal présente un « article » sur les gagnants, c’est une pub gratuite.

      Je ne me prononcerai pas sur la gestion des fonds publiques. 🙂 Dans tous les cas, ça maintient des emplois.

      C’est toujours un plaisir de lire tes commentaires. À plus!

  7. Malheureusement, les personnes qui sont plus pragmatiques sont souvent celles qui s’intéressent à ce genre de sujet. Pour les rêveurs…. c’est trop difficile de même penser à dépenser raisonnablement et à mettre du rationnel dans la gestion de ses sous! Ils fuient probablement tous ce genre de blogue. Et ils préfèrent rêver et faire une longue liste de ce qu’ils pourraient acheter avec leur gain! Penser à investir cet argent de façon plus comptable… c’est bien trop plâte 😉 Et surtout, ne vous avisez pas de parler de probabilité et de calculs mathématiques. Ce n’est pas pour tout le monde que les choix financiers sont liés aux mathématiques…. non non!

    1. Bonjour la rationnelle,

      Merci pour ce premier commentaire!

      Quand j’explique mon plan de retraite aux gens que je rencontre pour la première fois, ils perdent vite l’intérêt quand je leur parle d’épargne sur 10-15 ans. Tout le monde cherche la facilité, le raccourci et l’instantanéité. Je pense que c’est dans notre ADN.

      Plusieurs préfèrent lire des livres de gourous, assister à des conférences de type « get rich quick » et prendre des risques démesurés plutôt que d’utiliser une stratégie qui fonctionne à 95%.

      À chacun sa route!

  8. Salut Sébastien, tout d’abord Bonne Année à toi ta conjointe.
    Pour ta question sur les loteries, oui pour moi, mais dans un groupe d’ancien collègue de travail. Comme on dit, après tout ça prend un gagnant et ça peut-être n’importe qui. Chaque semaine crée de nouveau millionnaire. Mais ceci dit, le montant est minime et c’est bien comme ça. Si un jour je devais gagner un montant important, ça ne changerait pas grand chose…. car nous sommes déjà tellement heureux….Sauf Que…… hi….hi… A+

  9. Je me suis fait avoir par les collègues au travail pour le gros lot de 60 millions. Je contribue très rarement à cette taxe volontaire. On m’achale souvent pour embarquer dans le groupe de loterie. C’était beau de voir les petites étincelles dans leurs yeux. Ils ont réussi à m’arracher mon précieux 5$!. Même si on a rien gagné, j’ai quand même embarqué dans leurs trips. C’est le fun de parler d’argent et qu’est ce qu’on ferait avec l’argent et se faire des blagues sur le dos de ceux qui n’ont pas misé et qui seront tellement seuls au boulot. Pour 5$, je crois que c’est correct. Ça m’a fait un peu rêver. Oui, je rêve toute les nuits à l’indépendance financière, mais un gros lot qui me tombe du ciel qu’est ce que je fais?! Je garde ma voiture 2004 jusqu’à sa fin utile. Elle fonctionne bien, pourquoi est ce que je la changerais?! Ma maison, peut-être, mais si je change c’est pour la même grandeur, mais à la campagne. Mon travail, hmmm disons que je resterais pour le temps d’une transition à mon rythme, question de ne pas partir en sauvage. Bref, c’est du temps de qualité que je veux.

    Finalement, en regardant la grande banderole avec nos numéros, mon cerveau essayait de tirer des conclusions en comparant la série de chiffre gagnant. Ça y’est je me suis fait solidement avoir! Trop improbable, voire nul de gagner. snif !

    1. Bonjour JD,

      Vous avez donc financé en partie le gain de mon ami. 😉

      Étant donné que vous n’avez pas de grandes ambitions matérielles, vous n’avez probablement pas besoin de plusieurs millions de dollars pour réaliser vos rêves. Dans tous les cas, ils sont certainement plus accessibles que ceux de vos collègues.

      Il semble que vous vous êtes quand même amusé dans le processus. Il faut donc le voir comme un divertissement à 5$.

      Tel qu’inscrit sur les gratteux, meilleure chance la prochaine fois!

  10. J’ai vraiment rit en lisant vos statistiques !

    Moi, mon 6/49 de la semaine passée, c’est en achetant 20$ de Dogecoin, en blague, avec mon conjoint. Ainsi, j’ai embarqué dans la cryptomania mais en riant parce que le Dogecoin, c’est déjà une blague en partant.

    1. Salut Sorcière Frugale!

      En passant, on peut se tutoyer.

      Tout le monde me parle de crypto dernièrement. Ceux qui ont misé sur les Bitcoin il y a quelques années, sont les vrais gagnants. C’est mieux que le 6/49! Or, pour Dogecoin, je ne suis pas certain! 🙂

      Pour moi, ça reste du « gambling », mais ça peut être amusant.

      Merci, à plus!

  11. Merci beaucoup de ton partage ! Statistiques intéressantes qui nous inspirent de bonnes réflexions et aussi de beaux sourires !
    J’adore tes échanges en réponse aux commentaires émis !

  12. BOnjour,
    perso je trouve que les plus intéressants sont :
    GAGNANT À VIE (voir quand même les petites lignes), X, MULTIMILLIONNAIRE et MEGA $$$$.

    La raison est la mise limité, la probabilité de gain relativement accessible et le montant du gain, pas non plus négligeable.

    Ceci dit je ne joue pas, mais pour me raisonner, j’ai trouvé une parade : je fait quotidiennement mes 2*10 grilles de loto gratuites en lignes.
    Depuis le temps que je les fait, je n’ai pas encore fait plus de 4 chiffres sur une grille.
    Donc voilà, je préfère éviter de miser de l’argent sur un produit qui est perdant depuis des années pour moi! 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *